Si vous voulez perfectionner votre rédaction Web SEO, ce guide est pour vous. Des classements plus élevés, plus de trafic qualifié se traduisent en résultats plus importants. Plus précisément, cet article couvrira:

  • Qu’est-ce que le copywriting SEO?
  • 7 conseils avancés de rédaction web pour le référencement naturel
  • Exemples de rédaction Web SEO

Laissez-nous plonger!

Qu’est-ce que le Copywriting SEO?

Le copywriting SEO est l’art de concevoir votre contenu de manière à plaire aux humains ET aux robots des moteurs de recherche (appelés aussi Bots).

C’est en sachant inclure vos expressions/mots clés naturellement pour que sa lecture soit attrayante. Une rédaction web de qualité, incite vos lecteurs à faire défiler la page plus bas et augmente son « score » Google.

Par exemple, au début de cet article, j’utilisais des phrases courtes et une proposition de valeur alléchante qui incluait également mon mot clé: « Rédaction SEO ». C’est l’un des bons conseils que vous apprendrez dans ce guide!

Au cours des cinq dernières années, j’ai été rédacteur et consultant en référencement naturel. J’ai donc découvert l’importance de la fusion des compétences. Vous êtes sur le point d’apprendre tous mes secrets de rédaction!

7 conseils avancés de rédaction web SEO

Les astuces de rédaction de SEO suivantes fonctionnent pour tous les thèmes et quelque soit le secteur de l’entreprise. Je les ai utilisées dans des sites de e-commerce, des agences de voyages, des sociétés SaaS et même sur des blog et elles sont très éfficaces.

Voici un bref aperçu des conseils avant de commencer:

  • Commencez par connaître votre public
  • Utilisez ces astuces simples pour le titre et aux entêtes pour obtenir plus de clics
  • Concevez une intro convaincante qui donne envie au lecteur de continuer
  • Divisez votre contenu avec des sous-titres et paragraphes
  • Tirez parti des «brigades de seau» pour transformer votre page en pente glissante
  • Saupoudrer dans les médias pour attirer l’oeil
  • Concentrez-vous sur le design pour créer instantanément une relation de confiance avec vos lecteurs

On développe? allons-y!

1- Commencez par connaître votre public cible

Toute bonne rédaction commence par imaginer un personnage acheteur. Une personne acheteuse est un profil d’une personne fictive basé sur une étude de marché. Il révèle des informations sur votre public cible, telles que l’âge, le sexe, les centres d’intérêts, les loisirs, les contraintes, etc.

Ceci est important car il vous aide à comprendre à qui vous vous adressez et quels sont leurs désirs, leurs objectifs et leurs peurs. Le but: aider les lecteurs à régler leurs problèmes et les amener à agir, peu importe les sujets sur lesquels vous écrivez. « L’appel à l’action » est l’objectif ultime de votre article.

Une de mes astuces préférés pour une étude de marché complète est la navigation sur les forums. Les forums spécialisés sont d’excellentes sources pour voir exactement les besoins des gens, et même les expressions qu’ils utilisent pour décrire leurs douleurs et leurs espoirs.

2- Utilisez ces astuces simples pour obtenir plus de clics

Savez-vous que certaines entreprises ont gagné 1 million de dollars de plus en une année rien qu’en investissant dans de meilleurs titres?

Ceci est totalement inventé. Mais cela a attiré votre attention, n’est-ce pas?

Dans la rédaction web SEO, les titres sont la recette secrète pour obtenir plus de clics, d’actions et (au final) de ventes. Comment rendre vos titres plus accrocheurs et plus attirants dans les moteurs de recherche? Une étude réalisée par BuzzSumo sur plus de 100 millions de titres, a mis en valeur ces points clés:

  1. Essayez d’inclure un numéro dans votre titre. Les titres comportant des chiffres ont tendance à générer plus de clics dans les SERP (Search Engine Results Page). Les taux d’engagement les plus élevés sur Facebook sont pour des titres qui ont commencé par: les numéros 10, 5, 15 et 7.
  2. Les messages dont le titre contient « Douze » à « Dix huit » mots reçoivent le plus grand nombre d’engagements Facebook en moyenne.
  3. Des expressions telles que «l’avenir de», «X façons de» et «besoin de savoir» ont suscité le plus grand engagement des entreprises B2B. Pour le B2C a bien fonctionné avec des phrases telles que «c’est ce que», «X raisons pour lesquelles» et «X choses à».

Outre les chiffres et les phrases, vous devez également vous efforcer d’utiliser des formules de titre qui ont fait leurs preuves. Par exemple, les articles de procédure et de liste font partie des articles les plus populaires sur Internet.

3- Créer une introduction convaincante qui laisse le lecteur en vouloir plus

Savez-vous, qu’environ 80% des personnes liront votre titre, mais seulement 20% liront le reste de votre contenu. Donc, si votre titre a fait son travail, les gens cliquent pour lire l’article en entier. Mais vous n’avez pas encore fini!

Après votre titre, votre introduction à l’article est extrêmement importante pour engager suffisamment vos lecteurs pour qu’ils ne partent pas. Si l’intro est vague, incertaine, mal écrite ou trop longue, vous perdrez les 20% qui ont ouvert votre article. Heureusement, écrire une introduction séduisante est assez facile.

Il suffit d’utiliser la méthode de rédaction web SEO « APA »: Accepter, Promettre, Aperçu.

Rédaction web SEO réussir l'introduction

En d’autres termes, commencez votre article en faisant en sorte que le lecteur soit d’accord avec quelque chose que vous dites. Par exemple, dans un guide sur la création de blog, on peut commencer l’article comme ceci:

« vous vous demandez comment lancer un blog et gagner de l’argent? »

La réponse la plus évidente et « Oui »

On fait ensuite une simple promesse: « je vais vous expliquer comment créer un blog et gagner de l’argent en 8 étapes simples et faciles. »

Votre promesse peut être aussi simple ou un peu plus complexe, par exemple en leur promettant qu’ils apprendront quelque chose de précieux pour leur entreprise ou sur la façon de réaliser une tâche donnée. Je promets en outre que le lecteur « apprendra tout, de la création d’un site Web à la création d’un créneau de blog, etc. »

Une fois que votre lecteur s’est intéressé et que vous lui avez promis que l’article vaut son temps, il est recommandé de terminer par un aperçu de ce qu’il est sur le point d’obtenir. Vers le bas, on peut voir comment à la fin de l’article est affiché un aperçu des chiffres du trafic et des gain réalisés sur Amazon grâce à un référencement sur un mot clé extrêmement compétitif.

Vous remarquerez également que toutes les phrases de l’introduction sont très courtes et qu’on ne place généralement qu’une phrase par ligne. La raison en est double:

  1. Les gros paragraphes semblent effrayants, en particulier sur les appareils mobiles, et ont tendance à éloigner les internautes avant même qu’ils n’atteignent le cœur de votre contenu.
  2. Les phrases courtes sont plus faciles à lire – ce qui signifie que plus de personnes les liront.

Comme l’explique J. Sugarman, spécialiste de la publicité, dans son ouvrage intitulé AdWeek Copywriting Handbook, l’objectif de la première phrase est d’amener le lecteur à lire la deuxième phrase. Le but de votre deuxième phrase est de leur faire lire la troisième. Le but de la troisième phrase? Vous avez eu l’idée.

En savoir plus sur les phrases courtes et amener les gens à lire les prochaines lignes de votre contenu dans le conseil de rédaction de SEO N°5 sur les « brigades de seaux ».

4- Divisez votre contenu avec des titres ridiculement convaincants

Vous savez déjà que le titre de votre article est important. Mais qu’en est-il de vos titres de section?

Si ce n’est déjà fait, vous devriez utiliser des titres et des sous-titres pour séparer votre contenu. En fait, chaque article que je rédige commence toujours avec un contour solide comprenant tous les titres.

Pas n’importe quelle vieille rubrique fera l’affaire, cependant! Bien qu’il soit généralement préférable d’être clair au lieu d’être intelligent, certains textes rédactionnels dans les en-têtes de section peuvent augmenter le temps de lecture des lecteurs et améliorer votre classement.

Par exemple, regardez les titres que j’ai créés ici. Cette section aurait pu s’appeler «écrire de bonnes rubriques». Mais au lieu de cela, j’ai appelé «Divisez votre contenu avec des titres ridiculement convaincants». Qu’est qui te parait le mieux?

Un autre exemple consisterait à utiliser les résultats des nombres réels dans vos en-têtes. Par exemple, un bon sous-titre pourrait être «Utilisez ce secret de la rédaction SEO pour augmenter le temps de lecture d’une page de 2 minutes», suivi d’une stratégie avec une étude de cas ou une preuve à l’appui.

Vous trouverez d’autres exemples de rédaction pour le référencement dans la dernière section de ce guide, mais pour l’instant, passons à la stratégie de la rédaction super secrète: « les brigades de seau! »

5- Exploitez la technique des «brigades de seau» pour transformer votre page en pente glissante

Qu’est-ce qu’une brigade de seaux, demandez-vous?

C’est:

Et c’est aussi ça…

Oh, et voilà!

Confus? Fondamentalement, une brigade à compartiments est une phrase très courte qui oblige le lecteur à lire la ligne suivante pour obtenir plus de contexte.

Quelques autres brigades de seau que vous pouvez utiliser sont:

Voici ce que vous devez savoir:
Tu veux savoir comment?
Regarde ça:
Tu ne croiras jamais ça…
HOU LA LA!
Vous êtes sur le point d’apprendre quelque chose d’incroyable.
Ici:
Comme ça:

En obligeant votre lecteur à lire une phrase de plus, puis une phrase de plus, puis une de plus, vous les incitez à « tomber » dans votre article comme une « pente glissante », ce qui augmente le temps passé sur la page et le taux d’engagement.

6- Usage des médias pour attirer l’oeil

Le média n’est pas exactement du copywriting, mais c’est important dans le métier de rédaction web SEO car il joue un rôle d’optimisation des moteurs de recherche. Pourquoi?

Parce que si les images et les vidéos sont bien réalisées, elles peuvent attirer l’attention de votre lecteur sur les points clés. Le lecteur est donc plus intéressé (les médias sont plus jolis que les blocs de texte), et augmenter leur temps de lecture ce qui se répercute sur le référencement.

De plus, l’utilisation d’images de haute qualité peut vous aider à classer votre site Internet dans la recherche d’images Google. N’oubliez pas que les images de stock peuvent nuire à votre classement. La même image exacte provenant de différents sites Web ne sera montrée plusieurs fois (tout comme le contenu en double est pénalisé).

Voici quelques bonnes pratiques en matière de référencement des images dans vos messages:

  • Avoir un nom de fichier approprié. “Image123.jpg” n’est pas bon. Essayez plutôt d’inclure vos mots-clés principaux de votre titre. Par exemple, pour cet article je pourrais nommer mes images « conseil-redaction-web-seo-01.jpg ».
  • Utilisez le texte alternatif (Balise ALT) et les titres appropriés sur vos images. Habituellement, le texte alternatif est identique au nom du fichier image, sans les tirets. Pour le titre, je viens d’expliquer ce que l’image représente, alors si quelqu’un passe dessus, il peut obtenir plus d’informations.
  • Compressez vos images. Ceci est important pour les vitesses de chargement des pages. Visez moins de 70 Ko par fichier image. Il existe plusieurs outils pour le faire gratuitement.

Mais sachez ceci: pas n’importe quelle vieille image fera l’affaire. Le temps des images de stock et des graphiques aléatoires est révolu. Vos images doivent être pertinentes pour l’article et présenter une valeur pour le lecteur.

Les images pertinentes incluent:

  • Captures d’écran pour illustrer comment faire quelque chose
  • Graphiques, histogrammes et données qui argumentent votre avis
  • Infographie avec des données utiles

De temps en temps, des images de grande qualité associées à votre contenu peuvent fonctionner. Si vous avez besoin de quelque chose qui divise de longues parties de texte, tant qu’elles sont intéressantes et créatives. Avant de télécharger une photo, essayez de diviser le texte de différentes manières. Par exemple avec des puces, une vidéo, un en-tête, un bloc de citation ou une rupture visuelle tous les 150 à 300 mots.

7- Du design pour créer une relation de confiance avec vos lecteurs

Tout comme les images, la conception de votre site peut augmenter le temps de passage et les taux de conversion, ce qui accroît la confiance de vos lecteurs.

Voici ce quelques conseils pour une bonne mise en page de rédaction web seo:

  • Contenu bien formaté (phrases et paragraphes courts, utilisation de puces et de caractères gras et italiques, images de haute qualité, titres et sous-titres appropriés, etc.)
  • Police minimale de 14 pixels (de préférence 16 pixels) pour une lecture aisée sur les écrans mobile
  • Mettre un espace blanc approprié et ne pas empiler trop de choses dans une zone
  • N’utilisez pas plus de 2-3 couleurs principales sur l’ensemble du site qui se marient bien
  • Utilisation d’une police lisible sur le Web (Police à bâton)

(431)